Groupe de concert de musique bretonne et d'influence celtique

 

S'affranchir des frontières en puisant dans ses racines. Nouvel arrivé dans l'univers de la musique bretonne, le groupe PEVARLAMM bouscule les pratiques communes.

Ce groupe, formé autour du sonneur quimpérois Konogan an Habask, évolue à travers les quatre instruments de prédilection de son créateur (bombarde, biniou, uilleann-pipes & low whistles). Les musiciens alternent les timbres et lient les répertoires pour faire voyager le spectateur de la Bretagne à l'Irlande, en passant par la Galice.

 

Essentiellement instrumental lors de ses premiers concerts, le groupe a décidé de faire une place à la voix. Elsa Corre a ainsi apporté sa touche galicienne à la formation, tout en interprétant de nouvelles chansons en breton.  

 

 

Quelques références scéniques : Festival des Vieilles Charrues - Carhaix, Festival des Filets Bleus - Concarneau, Centre Des Arts - Concarneau, Festival Interceltique - Lorient, Gouel Bro-Leon - Plouvorn, Festival Mouezh Ar Gelted - Pont-Croix, Festival de Cornouaille - Quimper, Ceiliv' - Quimper, Festival Yaouank - Rennes, Les Champs Libres - Rennes, Théâtre Anne de Bretagne - Vannes, Festival Celta Internacional - León, Festival Rio Loco - Toulouse...

 

 

 

Musiciens  

konoganKonogan an Habask :

Sonneur de couple réputé, il s'est illustré en musique bretonne au sein de différentes formations. Il a notamment joué au sein du Bagad Kemper et fût l'un des membres fondateurs du groupe de fest-noz Startijenn, qui s'est imposé comme l'une des formations phares de la scène bretonne. Sa maîtrise des répertoires traditionnels bretons et irlandais l'ont amené à la composition. Après les avoir dédié à ses prestations en couple (an Habask/Chapalain) ou en groupe, il s'exprime désormais à travers sa formation Pevarlamm.

 

elsaElsa Corre : 

Après avoir commencé à explorer les chants irlandais et le jazz vocal, elle s'est passionnée pour la Galice. Tout particulièrement la tradition des chants de femmes et de la pandeireta (tambour traditionnel). Sa participation au sein du quatrième collectif de la Kreiz Breizh Akademi lui a permis d'acquérir des connaissances concernant les musiques traditionnelles du monde et surtout celle de basse Bretagne. Elsa fait partie du Duo du bas avec Hélène Jacquelot, un duo vocal sans frontières. Elles sont en collaboration avec Kerfi Trouguer, qui présentera sa nouvelle création autour des chants de femmes, d'ici et d'ailleurs, fin 2014. Après avoir participé au cd de Konogan an Habask en 2012, elle fait à présent partie de son groupe Pevarlamm.

 

thibaultThibault Niobé : 

Il a commencé la guitare classique à l'âge de 9 ans à l'école de musique de St Georges/Loire. Quatre ans plus tard, un peu lassé de l'enseignement classique et surtout démangé par les démons du rock n' roll, il s'inscrit dans la toute nouvelle section guitare électrique de cette même école. Mais c'est à l’âge de 16 ans qu'il découvre la musique celtique, bretonne plus particulièrement. Il bug littéralement sur l'énergie brute ressentie lors des festoù-noz et autres concerts. Cette découverte s'accompagne de l'apprentissage de la cornemuse écossaise et également de la guitare en open-tuning plus adaptée pour ce type de musique. Quimpérois depuis 2003 pour les études et surtout pour s’imprégner de cette culture, il est musicien professionnel depuis 2007 dans différentes formations : Menace d'éclaircie, Niobé, Mezzus Connection, Duo Niobé/Guenneau, Phil Devaïl, Bagad Kemper (spectacle best of), Trio Bodenes, Kakoull Kolelktif (création Lors Landat), KemperceïliMulti-instrumentiste sur des esthétiques variées, sonneur également, il fait le lien avec l'univers mélodique de Konogan. Toutes ses connaissances contribuent à l'arrangements du son de Pevarlamm.

 

gabrielGabriel Faure :

Gabriel commence le violon en même temps que l’école. Dix ans au conservatoire de Caen suffisent pour lui donner le goût des découvertes musicales. Depuis lors, sa recherche artistique l’a emmené vers la musique bretonne bien sûr, mais aussi vers les pubs de l’Irlande, les rives orientales de la méditerranée (Turquie, Algérie, Israel, ou plus récemment vers les Balkans). Le mélange de ces influences lui permet de créer un style de jeu riche, unique et toujours surprenant, duquel se dégage une émotion sensible. Gabriel joue actuellement dans le Jack Danielle's string band, Pevarlamm, le collectif pas d’nom, pas d’maison, Pavan Taki et dans la création Breizh Balkanik du Bagad Kemper.

 

erwanErwan Volant : 

Originaire du Guilvinec, ce bassiste a participé à une cinquantaine de CD et DVD. Il a fait partie du groupe de fest-noz Carré Manchot et se produit actuellement au sein du Hamon-Martin Quintet. Il participe aux créations de Gilles Le Bigot, Empreintes, à celle du Bagad Kemper, Breizh Balkanik, le projet électro-indien de Oli & The Bolywood Orchestra ou bien encore le groupe de Hip-Hop Rhapsoldya.

Il apporte son expérience humaine et musicale à Pevarlamm, son groove est une véritable assise rythmique pour l'ensemble.

 

jeromeJérôme Kerihuel : 

Ce batteur-percussionniste acquiert sa maturité musicale après une quinzaine d'années de prestations. Des clubs londoniens aux festoù-noz, des temples indiens aux festivals internationaux, des disques des majors aux K7 dupliquées de Marrakech, ses expériences sont étonnamment variées ! Depuis 1995, il joue dans de nombreuses formations, lors d'enregistrements et de tournées. Il s'est ainsi produit avec Naab, Sofiane Saïdi, Triphases, Manu Fernandez, Mercedes O'Keeffe, Didier Squiban, Dan ar Braz, 'N Diaz, Jean-Louis le Vallégant ou bien encore au sein de troupes de théâtres (compagnies Piba et du Grain).

Il complète la formation Pevarlamm rythmiquement et musicalement grâce à sa large palette sonore. Sa capacité à composer et arranger la musique amène une autre vision dans la construction de morceaux.